les élus écologistes interpellent le maire d’Auxerre

Très inquiets des derniers faits d’actualité: – les experts du GIEC annoncent qu’en 2025, les 1,5°c seront atteints et que les conséquences du réchauffement climatique sont déjà irréversibles.
– le Canada enregistre des records absolus de chaleur tutoyant les 50°.- le Haut Conseil pour le climat a alerté l’État: «la France se prépare mal au choc climatique ».Denis Roycourt et moi-même, conseillers écologistes d’opposition à Auxerre, avons adressé une lettre ouverte à M. Marault, président de la C.A. pour l’interpeller sur sa politique climatique peu ambitieuse.

Nous vous invitons à faire de même auprès de vos élus individuellement ou collectivement (maires, conseillers, présidents de communautés de communes…) car, chaque collectivité à son niveau, a la responsabilité d’engager les transformations indispensables: Le Haut Conseil pour le Climat affirme «Les impacts dépendront de notre capacité à réduire les émissions de gaz à effet de serre le plus rapidement possible». Le rapport appelle aussi à mieux anticiper le choc climatique: «Les efforts d’adaptation doivent être rapidement déployés et intégrés aux politiques climatiques.»
Nous devons exiger sans relâche que les élus des exécutifs agissent pour préserver des conditions vivables sur notre planète, il y a urgence!
Nous devons aussi convaincre plus de citoyens. Je vous adresse le document-ressource de l’ADEM  » S’adapter au changement climatique »
On ne lâche rien!
Florence Loury et Denis Roycourt AUXERRE ECOLOGIE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *